La patate 2.0 – Le retour

Certains d’entre vous le savent, une histoire de surchauffe informatique avait expédié ma patate dans la lune. Le serveur qui m’hébergeait a pété, désagrégeant tout mon (ancien) site, référencement, commentaires … plus rien, comme si la patate n’avait jamais existé.

A l’annonce de la nouvelle, je réagis d’abord d’un calme étrangement stoïque, mettant au tapis le Dalaï-lama. La patate est en moi, je pouvais aisément la recréer. Je me vis même pousser un brin de philosophie sur un parterre de positive attitude, me répétant que c’était un mal pour un bien, l’occasion de me renouveler. Alors, moi, la quiche informatique, je me pris pour un bœuf et me mis en tête de faire le site web de la mort qui tue, avec un design encore plus clinquant que Mariah Carey en overdose de photoshop.

Il y a eu l’excitation (très éphémère) du début. Je ne suis pas Bill Gates, mais Yes I Can. S’en est suivi de très nombreux râles pour tenter de comprendre cette foutue interface qui pouvait tout aussi bien être écrite en chinois, que ca ne changeait absolument que dalle pour mes neurones. Puis la lassitude vint rapidement, avec un énorme sentiment de tristesse. Ok, j’avais toujours une sauvegarde word de mes chroniques, mais pas les commentaires et les échanges avec mes lecteurs. La patate est morte !

Je décidai alors de l’enterrer et de passer à autre chose. Un livre plus exactement …

Puis cette sensation d’étouffement est revenue. Une muselière résistant à toutes mes grandes respirations. Je compris alors que j’avais un besoin vitale d’ouvrir ma gueule.

Je vous annonce donc officiellement le lancement de La Patate 2.0. J’ai aussi lancé un deuxième projet de blog amarecherche.com, et mon livre est toujours en gestation. Je n’ai pas trouvé la caverne d’Ali baba qui cache la 25ème heure de la journée, j’aime toujours autant la grasse mat’, mais quand on est prétentieuse, autant l’être jusqu’au bout. Et puis, quand on veut on peut, à ce qu’il parait.

Et vous qui êtes contents du retour de La Patate, n’hésitez à me donner un coup de pouce. Commenter (même les anciens posts), likez, partagez. Je compte sur vous pour réanimer ce nouveau site web. Bref, faites-moi du bruit !

Merci à vous lecteurs de me faire le cadeau de me lire, et parions que le meilleur reste à venir.

2 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s